Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La laideur des corps des habitants de la Fournaise

Publié par Baladislam sur 22 Mai 2012, 22:00pm

Catégories : #L'enfer

 Fond coran et paysages (6)

 

Que pouvons-nous dire sur la laideur des corps et visages des habitants du Feu? Pouvons-nous l'imaginer et ensuite la décrire pour que les hommes l'appréhendent sans l'aide de la révélation divine exprimée par le Messager d'Allah, qu'Allah le bénisse et le salue.

 

Citons à ce sujet le hadith rapporté .par Al Boukhari et Moslim dans son Sahih: «La distance qui sépare les deux épaules de l'incrédule est equivalente à trois jours de cavalcade accélérée».

 

Môslim rapporte: «La dent ou la canine de l'incrédule est pareille au mont d’Ouhoud; l'épaisseur de sa peau est équivalente à trois jours de marche».

 

Ahmad bin Hanbal dit dans son Masnad: «La dent de l'incrédule est pareille au mont d'Ouhoud, sa jambe au mont d'Al Baida', son siège est fait des flammes d'une distance égale à celle qui sépare Kadid et la Mecque; l'épaisseur de son corps est quarante-deux fois plus épaisse que le bras d'Al Jabbar (un roi du Yémen)».

 

Mimad et autres rapportent un hadith jugé comme acceptable: « L'incrédule trainera, le Jour de la Résurrection, sa langue derrière lui d'une distance de deux parasanges et elle sera piétinée par les gens».

 

Tirmidhi cite le hadith dans une autre version: « L'incrédule traînera sa langue d'une distance d'un ou de deux parasanges et elle sera piétinée par les gens».

 

Je ne croyais pas qu'il pouvait y avoir une laideur similaire mais avoir les lèvres tordues est encore plus horrible:

 

Le feu brûlera leurs visages et leurs lèvres seront tordues

Coran XXIII, 104

 

Le Prophète, qu'Allah le bénisse et le salue, expliqua ce même verset par le hadith suivant: «La lèvre supérieure de l'incrédule se rétrécira jusqu'à atteindre le milieu de son visage; sa lèvre inférieure se relâchera jusqu'à arriver à son nombril». Ce hadith est rapporté par Ahmad, Tirmizi et Al Hakem, qu'Allah les agrée

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents