Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


La nourriture des habitants du Feu

Publié par Baladislam sur 22 Mai 2012, 22:03pm

Catégories : #L'enfer

 Fond coran et paysages (25)

 

Les habitants du Feu mangent-ils? Leur vie leur permet-elle de manger et de boire?

 

En effet, les gens du Feu ont différentes sortes de nourritures et de boissons car celles-ci font partie des nécessités de la vie.

 

Les habitants du Feu sont vivants dans leur gîte et ne meurent point sinon ils seront délivrés du supplice.

 

Le Seigneur dit à cet égard:

 

Chaque fois que leur peau sera consumée, nous leur en donnerons une autre afin qu'ils goûtent le châtiment

Coran IV, 56

 

Ils souffriront tellement qu'ils demanderont la mort mais en vain:

 

Ils crieront: “Malik! Que ton Seigneur nous achève” Malik dira: «Vous êtes là pour toujours!»

Coran XLIII, 77

 

La réponse négative à leur imploration est mentionnée dans le Coran comme suit:

 

Leur mort ne sera jamais décrétée; leur châtiment ne sera jamais allégé

Coran XXXV, 36

 

Le Seigneur annonce aussi que celui qui tombe dans l’immense Feu ne mourra pas et ne vivra pas:

 

Tandis que le réprouvé s'en écartera. Il tombera dans l'immense Feu où il ne mourra pas et ne vivra pas

Coran LXXXVII, 11-13

 

Quelques nourritures

 

Le Zaqqoum: c'est le fruit d'un arbre qui sort du fond de la Fournaise. Il a un goût extrêmement amer et ne sera avalé que grâce à une eau bouillante. En plus, il bout dans le ventre à l'instar de l'eau et ressemble ainsi à la chaux qui bout lorsqu'on verse sur elle de l'eau.

 

Le Seigneur dit dans le Noble Coran:

 

N'est-ce pas un meilleur lieu de séjour que l'arbre de Zaqqoum? Nous l'avons placé comme une épreuve pour les injustes; c'est un arbre qui sort du fond de la Fournaise; ses fruits sont semblables à des têtes de démons. Les coupables en mangeront, ils s'en empliront le ventre; puis ils boiront un mélange bouillant

Coran XXXVII, 62-67

 

et aussi:

 

L'arbre de Zaqqoum est l'aliment du pécheur. Il bout dans les entrailles comme du métal en-fusion comme de l'eau bouillante

Coran XLIV. 43-46

 

Le Prophète lut le verset suivant;

 

O vous qui croyez! Craignez Dieu de la crainte qu'il mérite. Ne mourez qu'étant soumis à lui

Coran III, 102

 

puis il ajouta: «Si une goutte du Zaqqoum tombe sur la terre, elle gâterait la nourriture de ses habitants. Que dire alors de ceux dont il sera l'aliment» (Rapporté et authentifié par Tïrmizi et aussi par Ibn Maja et Ahmad).

 

2- Le Ghissiline: C'est un aliment fétide composé de pus infecte et de la sueur des habitants de la Fournaise ainsi que ce qui sort des sexes des fornicateurs, de la salive des buveurs de vins, des médisants, des menteurs, des prononceurs d'accusations non-fondées et des faux témoins.

 

Le Seigneur cite cet aliment dans le verset suivant:

 

Il ne lui reste, aujourd'hui, aucun ami zélé, ni d'autre nourriture qu'un aliment fétide dont seuls les pécheurs se nourriront

Coran LXIX, 35-37

 

Les pécheurs désignent les personnes qui ont commis de mauvaises actions, les destinant ainsi à entrer au Feu:

 

Non!.. Ceux qui ont commis un péché et que leur faute a enveloppés: voilà ceux qui seront les hôtes du Feu; ils y demeureront immortels

Coran II, 81

 

3- Dari': c'est une sorte d'épines infiniment amères qui ne pourront être avalées que grâce à un liquide bouillant. Celui-ci causera une horrible diarrhée. Aussi ceux qui en mangent ne grossiront-ils point et ne pourront pas satisfaire leur faim:

 

Ils n'auront pour nourriture que des épines qui ne les graisseront pas et qui n'apaiseront pas leur faim

Coran XXVIII, 6-7

 

Quelques breuvages:

 

Les boissons sont essentielles pour toute créature vivante qui a également besoin de nourriture en vue de survivre.

 

Les habitants du Feu sont destinés à un séjour en ce lieu et doivent donc manger et boire non point pour apaiser leur faim et leur soif mais pour renforcer leur châtiment et prolonger leur supplice.

 

Nous avons déjà cité quelques-uns de leurs aliments et nous mentionnerons ci-après certains de leurs breuvages:

 

1- Hamim: C'est une eau, chaude qui jaillit d'une source bouillante. Elle fait fondre tout ce qui se trouve dans les entrailles et les déchirera.

 

Le Seigneur dit à ce propos:

 

Ce Jour-là, des visages humbles, peinant et harassés, seront présentés à un Feu ardent. Ils seront abreuvés à une source bouillante

Coran LXXXVIII

 

Ceux qui seront abreuvés d'eau bouillante qui leur déchirera les entrailles

Coran XL VII, 15

 

On versera sur leurs têtes de l'eau bouillante qui brûlera leurs entrailles et leur peau. Des fouets de fer sont préparés à leur intention. Chaque fois que, poussés par la souffrance, ils voudront sortir de là, ils y seront ramenés: «Goûtez le châtiment du Feu»

Coran XXII, 19-22

 

2- Sadid: c'est une eau trouble contenant de grande quantité de matières purulentes difficilement avalées et causant des douleurs atroces:

 

Mais tout tyran insolent est perdu; il est tiré vers la Géhenne où il sera abreuvé d'une eau fétide qu'il essayera d'avaler par petites gorgées. La mort l'assaillira de toutes parts mais il ne pourra pas mourir. Il est promis à un terrible châtiment

Coran XIV, 15-17

 

3- Al Mouhl: c'est une eau chaude dense semblable au cuivre fondu. Lorsque quelqu'un l'approche de sa bouche pour en boire, la chaleur brûlera son visage:

 

S'ils demandent de l'eau, on fera tomber sur eux un liquide de métal fondu qui brûlera les visages. Quelle détestable boisson! Quel abominable séjour!

Coran XVIII, 29

 

4- L'eau du fleuve Al-Ghouta: c'est une eau composée des écoulements des parties sexuelles des femmes fornicatrices.

 

Ahmad rapporte un hadith authentique qui décrit ce fleuve comme suit: «C'est un fleuve qui coule du sexe des prostituées; l'odeur de leur parties sexuelles nuira aux habitants du Feu»

 

Ce hadith débute ainsi :

 

«Trois personnes n'entreront pas au Paradis: le buveur du vin invétéré, celui qui rompt ses parentés et celui qui croit à la magie. Quiconque meurt accoutumé au vin, Allah l'abreuvera du fleuve d'Al-Ghouta.

- Quel est ce fleuve? demanda-t-on,...» et vient la suite du hadith cité ci-haut.

 

Enfin, concluons notre étude sur les aliments et les breuvages des habitants de la Fournaise par un hadith détaillé cité par Tirmizi d’après Abou Darda', qu'Allah l'agrée, susceptible de nous donner une idée assez complète sur ces gens: «La faim sera jetée sur les habitants du Feu et égale au supplice dont il souffrait. Ils appelleront secours et auront pour aliment des épines qui ne les engraisseront pas et n'apaiseront pas leur faim. Ils demanderont secours et obtiendront des aliments qui les feront étouffer. Ils se rappelleront alors que dans leur vie, ils allegent leurs étouffements par un breuvage qu'ils demanderont. On approchera d'eux des crochets de fer qui brûleront leurs visages et dechireront leurs entrailles lorsqu'il y entreront.

- Appelez les gardiens de la Géhenne? diront-ils. Ils entendront alors la réplique suivante:

- N'avez-vous pas connu les prophètes qui vous apportaient des preuves évidentes?

- Si, diront-ils.

- Alors, invoquez, sera la réponse, l'invocation des incrédules n’est que vanité.

- Invoquez Malik, diront-ils, et s'exécuteront:

O Malik! Que Ton Seigneur nous achève!.

Et Malik de répondre- «Vous êtes là pour toujours».

AI A'mach dit:

On m'a rapporté que mille années s'écouleront avant que Malik ne réponde à leur imploration.

On leur dira:

- Invoquez votre Seigneur; personne n'est meilleure que Lui. Ils s'exécuteront et diront:

Notre misère nous a vaincus, et nous sommes de gens égarés.

Seigneur, fais-nous sortir de ce lieu et si nous récidivons, nous serons des injustes.

Le Seigneur leur dira:

- Restez-y et ne me parlez pas.

C'est alors qu'ils désespéreront de tout bien et commenceront à se lamenter, s'attrister et piétiner». (Rapporté par Tirmizi).

 

La Foi du Croyant

Par Abou Bakr Jaber Al Jazaeri

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents