Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Baladislam

Terre d'IslamVous guide vers le chemin de la vérité


Comment Acquérir le Sentiment de Foi ?

Publié par Baladislam sur 12 Octobre 2011, 22:02pm

Catégories : #La foi en Islam

fond islam (110)

 

J'ai déjà dit dans l'introduction que le but de cette recherche n'est pas de détailler les affaires de la foi et de l'esprit, car beaucoup de livres, dans le passé et actuellement on largement traité ce sujet.

 

Citons le livre, Rawhâniyat ad-Dâ'ya de 'Abd Allah 'Olwân, qu'Allah lui accorde Sa miséricorde, qui a bien traité ce sujet, il a mentionné en cela neuf piliers:

 

Sentir la surveillance d'Allah en permanence.

Se rappeler la mort et ce qui vient après.

Se rappeler l'au-delà et ses terreurs.

Réciter le Coran avec méditation et humilité.

Étudier à fond la biographie du Prophète (sur lui prière et salut).

Étudier les biographies de ceux qui ont atteint le degré de connaitre

Allah, qu'Il soit Exalté.

Se rappeler Allah, qu'Il soit Exalté, à tout moment et en tout lieu.

Pleurer de crainte d'Allah.

S'approvisionner en adorations surérogatoires en permanence.

 

Chacun de ces points peut être développé en un livre entier, mais il est utile de les mentionner de cette façon brève.

 

Dans ce qui suit, je détaillerai deux points qui me paraissent importants :

 

1- S'attacher aux Beaux Noms d'Allah et à Ses Attributs

 

Cet attachement, en plus d'avoir un grand effet sur l'âme, créé l'humilité et la soumission à Allah. Abou al-Hassane anNadawî dit, sous le titre de (Ce sont les Attributs d'Allah qui provoquent l'amour, suscite la tendresse et c'est pour cela que le Coran les a souvent"mentionnés) :

 

« C'est en cela que réside le secret de mentionner en détails les Attributs d'Allah, Ses bienfaits, ·Ses faveurs, de les louer, et d'y retourner :'sans cesse, car les Attributs provoquent l'amour, suscitent la tendresse et créent l'ardeur envers Allah. C'est en cela que réside "le secret de les détailler dans le Coran, c'est ce qui a été appelé (la négation globale et l'affirmation détaillée) par quelques savants et imams.

 

L'amour d'Allah ne jaillit que de l'affirmation et l'attestation de Ses Noms et de Ses Attributs qui alimentent les cœurs en tendresse et en nobles sentiments. Autant la négation des caractéristiques incompatibles avec la divinité est l'œuvre de la raison, autant l'affirmation des Hauts Attributs de souveraineté est l'œuvre du cœur autrement dit de la sensibilité.

 

Sans ces Hauts Attributs et ces Noms mentionnés dans le Coran et dans la sunna, aimés par les pieux, glorifiés par les dévots, cette religion serait tel du bois, sans coeur, incapable de stimuler l'émotion de ses adeptes, de susciter l'enthousiasme en eux, de verser la tendresse dans leurs coeurs, dans leur prière l'humilité, dans leurs yeux les larmes et dans leur djihad le dévouement.

 

Sans ces Noms et ces Attributs, la relation du serviteur avec son Créateur serait limitée, morte, sans âme et sans souplesse. La vie serait monotone, dure, sans sentiments, ni émotion, ni tendresse, et donc quelle différence entre la vie et la mort, et entre l'homme et les solides »

 

Comment s'attacher à ces Noms et Attributs:

 

a- Connaître leur sens

 

Celui qui connaît le sens du Dominateur, du Contraignant, ressent l'humilité et la soumission, celui qui connaît le sens du Créateur, du Capable et se verse dans la connaissance de l'univers avec tous ses mystères, son cœur s'attendrit. Celui qui connaît le sens du Témoin, s'abstient de commettre les interdits, et sent la surveillance d'Allah même s'il est seul ..etc.

 

Ainsi, la connaissance du sens de ces Noms et Attributs mène le serviteur à adopter un mode de vie, et un chemin qui mènent à la satisfaction d'Allah.

 

b- Les utiliser dans les invocations :

 

Celui qui sollicite d'Allah des ressources, qu'il L'invoque par le Nom ar-Razzâq (le Grand Pourvoyeur), celui qui ressent la peur, qu'il L'invoque par as-Salâm (l'Apaisant) et al-Mo 'mine (le Rassurant) et celui qui se retrouve dans une impasse, qu'il utilise al-Kâfi (Celui qui suffit comme Soutien) celui qui est malade, qu'il utilise ach-Châfi (Celui qui guérit)

 

Il est très étrange de nos jours que les gens ne s'intéressent qu'à l'aspect théologique et théorique de ces Noms et Attributs, ce qui se limite à une analyse et une étude logique.

 

Quant à l'effet salvateur de ces Noms et de ces Attributs, il est de plus en plus relégué au second plan par un grand nombre de prédicateurs et de savants.

 

Nous constatons malheureusement qu'un grand nombre de savants s'attellent à démontrer les contours de ces Noms et Attributs contrairement à la méthode suivie par les premières générations de musulmans que cette phrase résumait: «Enseignez-les comme ils sont» c'est-à-dire sans discuter du comment, Allah qu'Il soit Exalté, a dit:

 

« Il n'y a rien qui Lui ressemble; et c'est Lui l'Audient, le Clairvoyant » (Ach-Chourâ : 11)

 

Le plus étonnant, c'est que nos bons prédécesseurs, qu'Allah soit Satisfait d'eux, ne parlaient pas aux gens de ces côtés théoriques, mais ils insistaient sur la conduite pratique et la concrétisation de la compréhension des Noms et Attributs, dans la vie quotidienne, comme la confiance en Allah, l'humilité, la soumission, le repentir, la glorification d'Allah.

 

Ils n'abordaient ce sujet qu'au besoin préférant épargner aux gens des explications inutiles sans résultats palpables. Par ailleurs, l'imam Mâlik, miséricorde d'Allah sur lui, a désavoué de parler aux gens de quelques hadiths concernant les Attributs, et ce, non pas parce qu'ils ne sont pas authentiques, mais pour ne pas embrouiller le commun des musulmans.

 

2- Lire les Biographies de Nos Prédécesseurs qui avaient un Fort Sentiment de Foi:

 

Les biographies de nos prédécesseurs pieux sont très importantes, car on en tire des leçons et des exhortations touchantes. Nos prédécesseurs pleuraient beaucoup, leurs coeurs étaient tendres, l'histoire de leur vie a un grand effet sur le lecteur qui découvre une société inexistante dans son monde, et des gens qu'il n'a pas l'habitude de voir.

 

Tiré du livre Le Sentiment de foi

Dr Mohammad Moussa Ach Charif

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents